Texte à méditer :   La gentillesse est un langage que les sourds peuvent entendre et les aveugles voir.     
Texte à méditer :   Dans les fins de mois, ce qui est le plus dur, c'est les 30 derniers jours surprise   Coluche
Texte à méditer :   Le tact dans l'audace, c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin.  sad   Jean Cocteau
Texte à méditer :   L'ennemi est bête, il croit que l'ennemi c'est nous, alors que c'est lui.  cheeky   Pierre Desproges
Texte à méditer :   Y vaut mieux aller al maison d'un plaigneux,qu'a chelle d'un vantard  eek   
Texte à méditer :   Comme in fait sin pieu, in s'couque      Un chtimi
Texte à méditer :   Vaut mieux d'n'avoir qu'un oeil que d'rin vire    Un chtimi
Texte à méditer :   Ché grand diseux sont pas des grands faiseux     Un chtimi
Texte à méditer :   Ti ch’te r’connos, t’es d’min coin !    Un chtimi
Texte à méditer :   Ech’ti qui va al ducass’ i perd es’ plach’  angel   
Texte à méditer :   Armettez nous ches verr' comm' y' z'étott !     Un chtimi
Texte à méditer :   Le lundi, je suis comme Robinson Crusoé, j'attends Vendredi. wink   Coluche
Texte à méditer :   Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c'est !   Coluche
Texte à méditer :   L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne !   Coluche
Texte à méditer :   Je n'ai jamais abusé de l'alcool, il a toujours été consentant !   Coluche
Texte à méditer :   l'alcool tue mais combien sont nés grâce à lui !   Coluche
Texte à méditer :   La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie!   coluche
Texte à méditer :   La pression , il faut mieux la boire que la subir!   Coluche
Texte à méditer :   Si la violence ne résout pas ton problème, c'est que tu ne frappes pas assez fort   Coluche
Texte à méditer :   Travailler n'a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque!   Coluche
Texte à méditer :   Mesdames, un conseil. Si vous cherchez un homme beau, riche et intelligent... prenez-en trois !   Coluche
Texte à méditer :   Il faut cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà du mal avec la main !   Coluche
Texte à méditer :   Il y a deux sortes de justice : vous avez l'avocat qui connaît bien la loi, et l'avocat qui connaît bien le juge !   Coluche
Texte à méditer :   Je suis capable du meilleur et du pire. Mais, dans le pire, c'est moi le meilleur.   Coluche
Texte à méditer :   Dans la vie, y'a pas de grands, y'a pas de petits. La bonne longueur pour les jambes, c'est quand les pieds touchent par terre.   Coluche
Texte à méditer :   Technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée.   Coluche
Texte à méditer :   Le mariage, la confiance n'y est pas. Il faut des témoins, comme dans les accidents.   Coluche
Texte à méditer :   La bigamie, c'est quand on a deux femmes ; et la monotonie, c'est quand on n'en a qu'une !   Coluche
Texte à méditer :   La France, comme elle est, c'est pas plus mal que si c'était pire !   Coluche
Vous êtes ici :   Accueil » La voirie communale
    Imprimer la page...

La voirie communale

infos-travaux-300x200.jpg

 

TRAVAUX DE VOIRIE
DANS LA RUE DE LA GARE


 

travauxruegare.jpg

L'inauguration de la rue d’Arras à Boisleux au Mont
 

C’était un gros dossier que celui de la rue d’Arras, resté dans les cartons plusieurs années, faute de moyens suffisants pour la commune de Boisleux-au-Mont

Après un gros investissement de la commune, du Département, de la Région et de l’État, le projet a pu enfin être mené à son terme. L’équipe municipale était très motivée, emmenée par son Maire, Jean-Marie DISTINGUIN. Ce chantier lui tenait à cœur. L’inauguration de la rue d’Arras a été un événement majeur pour la commune et ses habitants, venus nombreux. Les personnalités comme Anne LAUBIES, Sous-préfet et secrétaire de la préfecture d’Arras ; Jean-Jacques COTTEL, Député ; Bruno DUVERGE, Conseiller général ; Philippe RAPENEAU, Président de la communauté urbaine d’Arras, sans oublier les maires des communes environnantes, tous ont fait un discours, vantant les avancées du village. Le maire a tenu à souligner : « La rue d’Arras était un gros dossier à faire aboutir, nous sommes heureux aujourd’hui d’être tous présents pour son inauguration. De plus, avec les subventions obtenues de la communauté urbaine d’Arras, nous avons pu refaire le parking de la salle des fêtes qui permet aujourd’hui un accès sécurisé pour les élèves de notre regroupement pédagogique intercommunal (RPI), puisque les bus amènent les enfants à cet endroit. » Le coût total des travaux s’élève à 507 000 €, comprenant la borduration des trottoirs, l’enrobé, l’écoulement des eaux, la rétention des eaux pluviales et les parkings de la salle polyvalente et du cimetière

 La Voix du Nord | 15/10/2014


Date de création : 04/02/2019 - 10:48
Catégorie : -
Page lue 601 fois